La CDP prend le contrôle du Projet McInnis : «Le Premier ministre doit des explications aux Québécois» -François Legault

Le chef de la Coalition Avenir Québec, François Legault, exige du Premier ministre qu’il fasse le point sur l’argent des contribuables investi dans la cimenterie McInnis en Gaspésie. «La Caisse de dépôt ajoute 125 M$, le fonds d’investissement BlackRock aussi. Qu’en est-il de la participation d’Investissement Québec dans le projet – dans lequel le gouvernement s’attend déjà à perdre jusqu’à 116 M$? Les Québécois ont le droit de savoir ce qui en est!», dit François Legault. Le chef caquiste somme le Premier ministre d’expliquer aux Québécois les impacts importants de cette nouvelle structure de l’actionnariat sur l’investissement d’argent public.

Des emplois menacés

Plus tôt dans la journée, François Legault a constaté les impacts négatifs du projet de cimenterie à Port-Daniel. «Le président de Ciment Québec, Luc Papillon, estime que le projet McInnis met à risque des emplois dans son entreprise de Saint-Basile; or, il est prévu que la cimenterie de Port-Daniel ne crée que 200 emplois en Gaspésie, malgré les sommes faramineuses dépensées. C’est un non-sens», déplore le chef de la CAQ. «Depuis le début, la CAQ martèle que ce projet est un scandale qui porte la marque des libéraux et qui est économiquement indéfendable», dit François Legault. Il appelle le Premier ministre à comprendre le message et à donner l’heure juste aux Québécois.